Notre histoire : de la collecte des huiles usagées à la solution globale pour les Déchets Dangereux

Groupe indépendant, CHIMIREC a su évoluer en fonction des nouvelles normes et règlementations européennes, liées au traitement des Déchets Dangereux, notamment ceux issus du secteur automobile. Son développement raisonné est intimement lié à sa notion de service de proximité pour les PME-PMI sur tout le territoire.

 1957 - CHIMIREC est une entreprise familiale créée par Pierre Fixot et spécialisée dans la collecte des huiles noires.

1975 - C'est l'année de l'arrivée des nouvelles lois sur l'élimination des déchets et la récupération des matériaux. Pour répondre aux nouvelles obligations des industriels, CHIMIREC va développer un savoir-faire spécifique dans la collecte des DID et diversifier ses activités de traitement. L'entreprise va créer un partenariat pérenne avec de nombreuses PME et PMI. Un cœur de métier qui va lui permettre par la suite de s'étendre sur tout le territoire et de gagner la confiance de groupes industriels importants.

1987 - Jean Fixot préside le Groupe CHIMIREC qui se développe et évolue en fonction des nouvelles normes et législations liées à la collecte, au tri et à la valorisation des déchets dangereux. CHIMIREC mène ainsi une politique soutenue de croissance interne et externe, absorbant les évolutions du marché pour mieux s'y adapter. Conservant son indépendance et son éthique, le Groupe alterne intégration de sociétés existantes et créations de filiales spécialisées.

2001 - Les hommes et les femmes travaillant au sein de CHIMIREC, s'engagent dans la triple certification QSE. Jean Fixot définit comme objectif pour 2009 la triple certification Qualité ISO 9001, Environnement ISO 14001 et Sécurité OHSAS 18001, pour tous les sites et pour l'ensemble des prestations CHIMIREC.

2004 - Le Groupe est présent sur le marché international avec une première implantation en Pologne : CHIMIREC SEPTOS.

2005 - Jean Fixot fédère l'ensemble des structures et savoir-faire liés aux activités de collecte et de regroupement sous l'appellation commune Groupe CHIMIREC.

2009 - L'objectif QSE de 2001 est atteint :  les plates-formes ont obtenu la certification QSE par l'AFAQ. Dans la continuité de cet engagement, CHIMIREC vise l'obtention d'une certification unique sur ces trois référentiels, afin de renforcer la cohésion et la solidarité entre filiales.

2010 - CHIMIREC diffuse son premier rapport Développement Durable et affirme son engagement volontaire pour le Développement Durable.

2012 - CHIMIREC obtient la certification "unique" Groupe sur l'ensemble des ses filiales et activités (toujours basée sur les trios référentiels). Ce projet d'entreprises est l'aboutissement des certifications déjà obtenues par chacune des filiales entre 2007 et 2009. Son second Rapport Développement Durable est publié en septembre.

 CHIMIREC applique une éthique stricte dans les domaines suivants :

Clients et fournisseurs :

- Respect des clients et de la confidentialité des informations communiquées.

- Compétitivité de nos offres dans un contexte de saine concurrence.

- Mise en œuvre d'organisations permettant d'éviter toute entorse aux bonnes pratiques, tous conflits d'intérêt dans la gestion de nos clients et fournisseurs.

- Sélection des fournisseurs pour des achats durables et éco-responsables.

Emploi :

- Protection de la personne dans le cadre de la politique de sécurité.

- Mise en œuvre de dispositifs permettant d'optimiser l'hygiène (politique d'amélioration des vestiaires et des conditions de travail) et la prévention (proposition de vaccinations, analyses sanguines etc.).

- Respect de la vie privée.

- Vigilance par rapport au travail clandestin élargi à l’ensemble des fournisseurs.

Environnement :

- Transparence vis-à-vis des parties prenantes dans le cadre des projets et des exploitations   (participation active aux CLIS).

- Préférence à la valorisation dans le choix des filières de traitement de déchets et de nos investissements.